Lapicque olivier artiste concarneau art et decoration bretagne
Olivier Lapicque affiche armel galerie . art concarneau paimpol bretagne

Olivier Lapicque - Affiche Armel Galerie

Prix régulier €25,00
Taxes incluses.

Affiche réalisée par l'Artiste concarnois Olivier Lapicque pour la galerie Armel Brittany.

Imprimée sur les presses de Kan ar Mor.

Affiche réalisée en sérigraphie sur papier 200g en Bretagne

Dimensions: 40x60cm

Né le 15 avril 1959 à Concarneau, Olivier Lapicque obtient en 1978 son diplôme de dessinateur en génie civil. Il fréquente à la même époque l’école des Beaux-Arts de Brest. Il quitte alors la Bretagne pour s’installer à Paris, vivant grâce à des métiers aussi différents que barman ou releveur de compteurs d’eau, qui ont cependant en commun le fait d’approcher au plus près l’intimité de personnes issues de tous milieux sociaux.

A partir de 1980, il multiplie les voyages, s’installant à Londres, au Pays de Galles ou à Berlin, rapporte de ces expériences de nombreux reportages photographiques. Il aménage à Paris en 1987, travaillant alors comme graphiste designer pour l’agence Chloé Parent, y concevant notamment « L’équerre d’argent » décernée au meilleur architecte de l’année. Il gagne également le concours d’affiche lancé par la compagnie Air France. Entre 1989 et 1994, il exerce le métier d’encadreur-socleur, travaillant pour diverses grandes institutions comme le Musée du Luxembourg, la Fondation le Corbusier, le centre Georges Pompidou, le Musée Carnavalet ou encore l’Historial de la Grande Guerre de Péronne. Partageant alors son temps entre Paris et Concarneau, il décide en 1994 de se fixer dans cette dernière ville comme encadreur, mais rapidement, il poursuit en parallèle une carrière d’artiste libre.

Pratiquant la gravure, il s’est lancé depuis 1990 lance également dans une technique originale, le travail à partir de plomb étamé provenant de capsules de vin. Attiré par les ambiances portuaires, du monde de la mer, du littoral et des bistrots, Olivier Lapicque, encouragé par son entourage, expose rapidement ses premiers tableaux de plomb. Le succès est au rendez-vous et les expositions se multiplient, non seulement en Bretagne mais encore dans toute la France. Il devient en 2001 peintre officiel des Troquets, ayant dès lors le droit de faire suivre sa signature d’un verre stylisé.

Il redécouvre au printemps 1999 le travail de son grand-père Gaston Sébilleau, membre des Seiz-Breur. Suite à sa rencontre avec Bernard-Jules Verlingue, il se lance dans une adaptation en faïence de ses tableaux de plomb qui donne naissance au service « Loup de mer » qui rencontre un vif succès. Il réalise par la suite des fresques en faïence pour des particuliers ou des commerces à Vannes, Brest, Questembert mais aussi des plaques, plats ou assiettes de céramiques pour des commandes spéciales comme pour le championnat de Bretagne des Sonneurs en 2002 ou Océanolopolis en 2003.

En 2004, en compagnie de grands noms de la peinture bretonne contemporaine comme René Quéré ou François Dilasser, il participe à la décoration du nouveau car-ferry de la Brittany Ferries, le « MV Pont-Aven » fournissant cinq fresques de faïence, sept tableaux de plomb étamé et dessinant le service de table des restaurants. Ces travaux sont d’ailleurs exposés au Palais de Chaillot en 2006.